top of page
Rechercher

L'équilibre parfait n'existe pas.

"Extraordinary results require focused attention and time. Time on one thing means time away from another. This makes balance impossible.” Gary Keller (The One Thing)




Dans son livre, The One Thing, Gary Keller explique que la vie équilibrée (vie perso/vie pro) est un mythe que l’on a tendance à considérer comme un objectif accessible, sans se questionner sur sa pertinence.


Selon lui, ce qui compte le plus dans la vie, c’est de trouver un sens, un but, une utilité à celle-ci:

“I think the purpose of life is to be useful, to be responsible, to be compassionate. It is, above all, to matter, to count, to stand for something, to have made some difference that you lived at all.”

Chercher à atteindre nos objectifs influence directement notre gestion des priorités, et déséquilibre notre vie. Car consacrer du temps à quelque chose qui nous semble important, c’est faire le choix d'en consacrer moins à d'autres aspects de notre vie.


Comme essayer de tout faire, dans un laps de temps limité, est impossible, l’auteur propose dès lors de contrebalancer.

Ce principe du balancier veut qu’on aille jamais si loin qu’on ne puisse pas revenir en arrière, ni perdre tout ce qu’on laisse derrière soi. Il implique que l'on accepte des déséquilibres temporaires dans lesquels on choisit de s’investir, pour mieux revenir vers un autre domaine de vie ensuite.


La question ne serait donc pas de savoir si on va se déséquilibrer, mais de savoir à quel point, et pour combien de temps.


Et toi, qu’en penses-tu ?


Si tu as des questions, des remarques, je serais ravie de les lire en commentaire...

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page